CINEMA – BOLLYWOOD, KOLLYWOOD, SANDALWOOD… : la diversité du cinéma indien

BOLLYWOOD, KOLLYWOOD, SANDALWOOD… : la diversité du cinéma indien

Le Bollywood, c’est le nom donné au cinéma indien produit aux alentours de Mumbai. Ce terme est né de la contraction de « Hollywood » avec « Bombay », ancien nom de la capitale indienne. Si aujourd’hui le Bollywood se fait connaître à travers le monde, ce n’est pas le seul cinéma produit en Inde. Le Sud du pays produit lui aussi un grand nombre de films. La culture indienne s’y retrouve, mais les productions sont locales : la langue, les acteurs ne sont pas les mêmes que dans le Bollywood. A Chennai, par exemple, on appelle le cinéma « Kollywood », contraction de « Hollywood » et « Kodambakkam » (quartier de la ville où sont implantés les studios de cinéma), et le cinéma de Bangalore se nomme le « Sandalwood ».

Si les noms et productions sont différents, le cinéma est dans toute l’Inde la forme de distraction la plus populaire. Les intrigues d’histoires se ressemblent souvent avec dans le fond les valeurs culturelles éternelles de la religion, de la famille et des sentiments. La musique et la danse, traditionnellement très ancrées dans la culture indienne, se retrouvent sous forme de chorégraphies dans la majorité des films, quelque soit leur production.

Les acteurs, stars des films, sont littéralement adulés par le public, certains étant érigés au rang de Dieux vivants.

Previous Post

Leave a Reply

© 2018 LAACI

Theme by Anders Norén