CULTURE – THE WALL PROJECT : street art à Mumbai

THE WALL PROJECT : street art à Mumbai

Dans un pays où les couleurs s’exhibent à outrance, les rues des villes ne sont pas oubliées. Bien sûr, dans l’Inde sacrée, Ganesh, Krishna et autres divinités fleurissent les murs, le parterre des maisons, les trottoirs et composent l’essentiel du street-art. Cependant, depuis 2009 le collectif  » THE WALL PROJECT  » insuffle un vent nouveau sur l’art urbain au pays de Gandhi.

Leur devise :

« THE CITY IS YOUR CANVAS » *

Leur ambition : embellir leur ville.

À l’instar de Berlin, Mumbai expose aussi « son » mur.

À quelques pas du slum de Dharavi dans les quartiers nord de Mumbai, une interminable muraille blanche sépare les voies ferrées de Tulsi Pipe Road, une des principales artères de la capitale du Maharashtra. Des familles entières dorment à même le trottoir, le long du mur. Les panneaux de bétons blancs cassés par la pollution où s’exposent la misère laissent peu à peu place à des peintures légères. Superman, bombe le torse, se prenant pour un Dieu, devant un amas d’offrandes et de fleurs. De petites mains inexpérimentées sont venues peindre tout en couleurs la diversité culturelle de leur patrie. Les fresques simples et plus travaillées se croisent et laissent place à des oeuvres donnant à cet empilement de briques une allure de musée.

Les messages de paix, d’amour, de respect s’alignent jusqu’à former les pages d’un manuscrit. Une jeunesse ambitieuse y peint les dogmes et principes d’une vie faite d’espoir.

Sur plusieurs kilomètres, les toiles s’enchainent à un rythme effréné. Et les panneaux blancs commence à revenir de temps en temps, se faisant de plus en plus fréquents, pour finir en ligne blanche.

La magie de l’Inde se retrouve dans chacune de ces oeuvres, preuves d’un environnement urbain en pleine mutation et d’une richesse culturelle sans limite.

Wall project Mumbai-001

*LA VILLE EST TA TOILE

Photographie: Lucy Winkelmann

plus de photos sur www.lucygallery.fr

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2017 LAACI

Theme by Anders Norén